David Duchovny écrivain ? Oui et c’est probablement l’ovni de l’année que l’acteur nous offre là.

Mais si vous n’aimez pas les animaux, n’avez pas la moindre fibre écolo et une certaine dose d’humour, passez votre chemin. Parce que Duchovny nous emmène faire un tour à la ferme et c’est complètement loufoque.

Depuis son arrivée il y a deux ans dans une ferme de l’Etat de New York, Elsie Bovary a une vie bien réglée : entre les traites et les promenades entre copines, elle ne se doute pas de l’avenir qui l’attend.

Un soir, elle décide avec Mallory sa meilleure amie, d’aller faire le mur, ou plutôt la clôture. Eh oui, Elsie et Mallory sont deux vaches laitières. Lors de leurs virées nocturnes, alors que Mallory préfère rendre visite à ses amis les taureaux, Elsie elle, essaye d’en apprendre plus sur ces bêtes, que sont les humains.

Non seulement, elle finit par apprendre que d’ici peu, elle va finir enfermer entre deux tranches de pain mais aussi qu’en Inde, elle est vénérée comme une princesse. Une chose est sûre, Elsie Q Bovary ne connaîtra pas le même destin tragique que ses congénères et décide de partir en Inde.

Accompagnée de Jerry, le cochon juif et de Tom le dindon anorexique, le trio déjanté va nous faire vivre leurs périples à travers leur Terre promise respective.

Pour son premier roman, David Duchovny frappe fort. Complètement barré, le tout nouvel auteur met en lumière notre relation face aux animaux, à la nourriture mais également à notre propre comportement, le tout agrémenté de jeux de mots et de beaucoup d’humour.

Un conte des temps modernes décalé, pour les grands enfants, qui se lit d’une traite. On regrette juste une chose : que ce soit trop court !

Oh la vache !” de David Duchovny - Editions Grasset - 2016