Camille, trentenaire, mariée, maman d’une adorable petite Emma entretient depuis quelques semaines une relation extra-conjugale avec Etienne. C’est d’ailleurs devant le grillage de la maternelle que fréquentent leurs deux filles qu’ils se sont rencontrés. Lors d’une sortie scolaire, l’une disparaît. A son retour, c’est l’autre partie à sa recherche, qui devient introuvable.

De suite, l’auteure nous mène dans une direction où assez rapidement, on imagine la suite : vengeance, jalousie. Trop facile, trop banal… L’histoire va très vite prendre une tournure inimaginable, psychologique qui va vous retourner le cerveau. Si si…
On ne s’attend à aucun moment se retrouver face à un personnage aussi machiavélique qui vous met aussi mal à l’aise. On ressent également ce sentiment face à la détresse de ces parents, démunis face à leurs propres progénitures.

Les chapitres sont courts mais l’écriture est tellement addictive qu’il est impossible de s’arrêter avant d’arriver à la dernière page.
Tout est là pour vous faire passer un excellent moment de lecture, concentré dans ces quelques 300 pages : intrigue, tension, rebondissements, suspens, manipulation. Un vrai cauchemar… mais un véritable bonheur pour le lecteur.

Je sais pas” vous, mais pour moi cette lecture était la première de cette auteure… et certainement pas la dernière.

Merci aux éditions Belfond

“Je sais pas” de Barbara Abel - Editions Belfond - 2016