“L’empreinte sanglante d’un pied nu, la suivre au long de la rue…”
C’est avec cette phrase imposée par son éditeur que Natacha doit débuter son prochain roman.

Mariée à Yann, commissaire de police, ils élaborent différentes ébauches quand ce dernier est prévenu de l’évasion de Maxime Hénot. L’ex-détenu avec 7 meurtres à son actif, ne lui est pas inconnu puisque c’est Yann lui-même qui a permis son arrestation six ans plus tôt.

La cavale d’Hénot va tout droit mener le commissaire dans une excursion pour enfants handicapés… http://aurayondeslivres.over-blog.com/2017/07/j-aime-votre-peur-de-karine-giebel.html